English

IATSE 667 Guilde Internationale des techniciennes/techniciens caméra

 
 

À PROPOS DE NOUS

Note explicative : Afin de faciliter la lecture du présent texte, le genre masculin est utilisé comme genre neutre pour désigner aussi bien les femmes que les hommes.

L’A.I.E.S.T. Local 667 représente les professionnels des métiers de la caméra ainsi que du département de la publicité travaillant dans les différentes phases de la production cinématographique ou de captation électronique pour diffusion autant en salle de cinéma, ou de film pour la télévision, série télévisuelle, publicité, documentaires, production pour l’Internet et vidéo corporatif ainsi que de la captation événementielle. 

Les membres de l’A.I.E.S.T. Local 667 composent autant les métiers du département de la publicité qu’une variété de métier professionnel de l’unité caméra. Les métiers diffèrent selon le niveau de connaissance et d’expérience de nos membres, ainsi que selon la nature de la production et des technologies utilisées. Les postes composant l’unité caméra de l’A.I.E.S.T. Local 667 ont été définis en trois catégories principales, Une explication sommaire de chaque poste que nous représentons dans les trois principales catégories vous est fournie ci-dessous.

1.   Département de la production cinématographique

Directeur de la photographie (DP)

Aussi connu sous le nom de chef opérateur, ils sont responsables de voir à l’ensemble de l’apparence visuelle d’une production cinématographique. Le directeur de la photographie travaille étroitement avec le réalisateur afin d’établir une ambiance à la production cinématographique afin d’aider à l’élaboration du récit. Durant la prise de vue, le directeur de la photographie guide l’équipe technique et plus particulièrement les équipes caméra, éclairagiste et machiniste.

Cadreur 

Le cadreur opère la caméra durant la durée d’une prise. En regardant à travers la visée de la caméra, l’opérateur manipule la caméra dans le but de composer une image tout en s’assurant de la continuité du récit de l’œuvre cinématographique. Le cadreur travaille étroitement avec le réalisateur ainsi que le directeur de la photographie afin d’établir la scène lors de la préparation et ce, jusqu’à la fin de la prise de vue. Le cadreur travaille étroitement aussi avec le 1er assistant à la caméra et le machiniste préposé au chariot caméra.

Cadreur (Steadicam)

Le cadreur Steadicam tel que le cadreur, manipule la caméra dans le but de composer une image tout en s’assurant de la continuité du récit, mais en utilisant un système particulier permettant des mouvements fluides et flottants pour des scènes en particuliers. La Steadicam est un système mécanique attaché à une veste faisant corps avec le cadreur permettant l’exécution de tels mouvements. Un tel système permet une prise de vue dans des lieux étroits (ex. un acteur courant dans une forêt, ou encore qui monte des escaliers etc.). De plus, ce système permet aussi au cadreur de bouger avec la caméra attaché à lui tout en conservant une stabilité durant le mouvement de celui-ci. La Steadicam est utilisé pour des scènes en particuliers et on fait appel à ce type de système pour des occasions particulières lors d’une production.

1er Assistant à la camera (Focus Puller)

Dans le jargon de l’industrie cette personne est aussi appelée tireur de point ‘’Focus Puller’’, la responsabilité première du 1er assistant à la caméra est de conserver les images au foyer, sans jamais regarder à travers l’objectif de la caméra. Avec seulement un ruban à mesurer, un œil de lynx, et de très bons réflexes, le 1er assistant à la caméra doit s’assurer que chaque image est au foyer en se fiant uniquement à son bon jugement des distances entre le plan focal et le sujet filmé ainsi que de son anticipation et de sa confiance hors du commun. Le 1er assistant à la caméra doit s’assurer aussi du bon fonctionnement de l’équipement mis à sa disposition appartenant à l’unité caméra.

2ième Assistant à la caméra

Le 2ième Assistant à la caméra travaille en étroite collaboration avec le 1er Assistant à la caméra durant le cours du tournage. Le 2ième assistant à la caméra est en charge de l’inventaire du matériel caméra utilisé sur une production. De plus, il doit sécuriser les images provenant de la caméra de prise de vue afin que celles-ci soient remises à la production. Il doit aussi s’occuper de faire les claquettes servant à identifier les scènes et plans tout en composant la description par la suite sur les rapports caméra.

Chargeur de magasin

Parfois, en raison de l’ampleur de la production, et/ou en raison des besoins de l’équipe caméra lors d’un tournage en particulier, un chargeur de magasin sera employé. Le chargeur de magasin sera responsable du travail en chambre noire ainsi que de fournir à l’équipe caméra la pellicule film appropriée. Le chargeur de magasin est aussi responsable de l’inventaire de la pellicule et de s’assurer de l’approvisionnement de celle-ci par la production.

Photographe de plateau

Le photographe de plateau prend des photographies des acteurs et actrices durant leur performance d’interprète. Ces photographies seront utilisées par la suite, lors de la promotion du film, avant ou durant le lancement en salle ou à la télévision. Le photographe de plateau occupe une tâche délicate car il doit capter le maximum de photographies dans un court lapse de temps, et il doit le faire de façon discrète et dans le silence afin de ne pas nuire aux activités qui ont lieux sur le plateau de tournage.

L’apprenti à la caméra

L’apprenti à la camera œuvre dans le département caméra et il s’est engagé dans le programme des apprentis (es) à la caméra de L’A.I.E.S.T. Local 667. Ce programme est axé sur une formation en milieu de travail et offre une excellente porte d’entrée vers les métiers de la caméra pour ceux et celles aspirant à devenir des assistants à la caméra ou encore ultimement à devenir des directeurs de la photographie après quelques années.

Superviseur des effets visuels

Le superviseur des effets visuels (VFX) est la personne en charge de la portion créative et administrative des opérations dans la création des images générées par ordinateur (CGI) sur un plateau de tournage. Il se rapporte directement au producteur et est responsable de coordonner tous les efforts de l’équipe des effets visuels, afin de faire en sorte que l’efficacité ainsi que la créativité lors de la prise de vue soit au rendez-vous. De plus, il doit s’assurer de l’intégrité des animations et des effets visuels dans la version finale de la production.

Technicien à la caméra électronique pour long métrage

Le technicien à la caméra électronique est engagé sur un long métrage afin de capter des images qui seront par la suite intégrées dans une séquence du film (qui sera souvent enregistré ou photographié pour le long métrage) ou des images captées qui feront partie intégrante d’un accessoire du film, i.e. une scène qui intègrera un moniteur/ un écran/ une télévision dans le lieu de tournage.

Coordonnateur électronique / Opérateur 24 images seconde (i/s).

Le coordonnateur vidéo opère à l’aide d’ordinateur le système de vidéo assist sur des long métrages ainsi que des séries télévisuelles nécessitant plusieurs moniteurs, avec de multiple caméra ou encore avec des compositions en effets visuelles (VFX) pour les besoins du réalisateur. L’opérateur 24 i/s qui procèdent à la synchronisation d’images vidéo provenant d’écran du décor ou d’ordinateur à la caméra de prise de vue tout en s’assurant de la qualité de l’exposition de l’image. Il ou elle est la personne responsable de la coordination technique des fonctions complexes impliquant des écrans multiples.

Assistant vidéo 1 / Opérateur Playback (VA 1)

L’assistant vidéo 1 / Opérateur Playback (VA 1) est l’assistant du Coordonnateur vidéo sur une production nécessitant un système vidéo complexe demandant un coordonnateur. L’opérateur Playback enregistre les images numériques (Vidéo) ainsi que le son pour les besoins de révision sur le plateau par la réalisation, ceci implique aussi qu’il devra conserver les informations de la scène / prise pour les besoins d’une deuxième équipe, continuité, monteurs ainsi que l’équipe de production. De plus, ils peuvent être impliqués à solutionner des difficultés techniques, entretien de transmetteur sans fil.

Assistant vidéo 2 (VA 2)

L’assistant vidéo 2 (VA2) est le deuxième assistant du coordonnateur vidéo, et ses tâches principales consistent à l’installation et au fonctionnement des câbles reliant le système d’enregistrement / playback (tel que nécessité par l’assistant vidéo 1). Le VA2 est aussi disponible afin d’assister l’opérateur 24 images secondes (24 i/s), TIN, TGIN. Le VA2 ne peut se voir faire l’enregistrement des images numériques (vidéo), la sauvegarde des fichiers numériques, ou encore de procéder à la reprise vidéo des prises provenant des caméras. Cette catégorie est ouverte à tous les VA1, 2ième assistant à la caméra ainsi qu’aux apprentis à la caméra qui ne sont pas engagés sur une dite production.

.

Équipe de prise de vue sous-marine

Tous les membres de la catégorie de prise de vue sous-marine possèdent l’expérience professionnelle de la direction de la photographie sous-marine, d’assistant à la caméra et de photographie de plateau et font de la prise de vue sous-marine une spécialité grâce à leurs hautes qualifications ainsi que leurs certifications comme plongeurs. Ils possèdent les connaissances nécessaires afin d’exploiter les différents systèmes de caméra sous-marine lors de leurs plongées.

 

2.  Département numérique    

Ingénieur numérique

L’ingénieur numérique établi le flux numérique (Workflow) et le flux de sauvegarde des fichiers numériques (Dataflow) sur des caméras complexes nécessitant des systèmes complexes tels que 3D, VR (Virtual Reality), HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate), ou toute autre méthode d’imagerie à venir. Il supervise le fonctionnement des tâches du système dans le but de déléguer certains éléments au TIN ou encore au TGIN au besoin.

Technicien en Image Numérique (TIN) / Technicien en Gestion d’Image Numérique (TGIN)

Le technicien en image numérique (TIN) est employé sur des productions numérique à titre de coloriste de plateau, il est aussi responsable de maintenir le flux numérique et le flux de sauvegarde des données numériques en lien avec la post production et le département du son afin de livrer les bons fichiers numériques et ce, en toute sécurité. Le technicien en gestion d’image Numérique (TGIN) est également responsable de maintenir le flux numérique ainsi que le flux de sauvegarde des données numériques, mais dans une perspective hors plateau, il s’occupe principalement de la livraison des fichiers électroniques pour un visionnement ultérieur.

Division électronique (Video)

Ce groupe comprend les caméramans qui capturent l’action en direct sur bande magnétoscopique pour la télévision. Cela peut inclure les concerts de musique, événements en direct, arrières-scènes ou capsule de presse électronique (EPK’s) qui sont des segments prévus pour la promotion et la publicité d’une production cinématographique. Les caméramans électronique peuvent aussi œuvrer dans la prise de vue de sport, nouvelles, productions corporatives, production pour l’internet ainsi que des productions pour la télévision.

Caméraman électronique (ECam)

Les caméramans électronique font la captation d’images en direct ou sur bande magnétoscopique et ce, dans différentes formes et style de prise de vue. À titre d’exemple, certains de ces caméramans se spécialisent à la prise de vue à l’épaule, et d’autres pour une prise de vue sur piédestal ou avec de long objectif dans le cadre d’événements sportifs. La grande majorité des caméramans électronique possèdent leurs propres équipements de prise de vue qui correspond au standard de haute qualité de l’industrie de la diffusion télévisuelle, de Betacam numérique à la haute définition (HD).

Certains des projets sur lesquels les caméramans électronique de I’A.I.E.S.T. Local 667 travaillent inclus autant les vidéos corporatifs, les événements musicaux, capsule de presse électronique (EPK), événementielles et produits pour diffusion sur l’Internet.

Directeur à l’éclairage

Un directeur à l’éclairage est responsable de la conception de l’éclairage pour une prise de vue autant électronique que sur le médium film ou pour un élément de scène ou de studio. Le directeur à l’éclairage travaillera en collaboration avec le directeur technique ainsi que le contrôleur vidéo et ce, dans le but d’obtenir un meilleur contrôle de l’éclairage et un équilibre dans les scènes d’une production électronique. Ces productions peuvent inclure, mais ne sont pas limitées aux longs métrages, événements en directs, téléromans, vidéos corporatifs et produits pour diffusion sur l’Internet.

Preneur de son électronique

Le preneur de son électronique travaille conjointement avec le caméraman électronique afin de capter le son désiré d’une action direct, arrières-scènes, capsule de presse électronique (EPK’s), magazine de nouvelles, Télévision et production pour diffusion sur l’Internet.

3.  Département Publicitaire

Publiciste

Le publiciste coordonne la présence des médias dans un contexte de relation publique, promotion et publicité d’un long métrage ou d’un film pour la télévision ou séries télévisuelles. Ils travaillent avec plusieurs intervenants tels que les producteurs, acteurs, photographe de plateau et les caméramans électroniques œuvrant à la conception des capsules de presse électronique (EPK’s).